mercredi 29 mars 2017

Quelques petites choses avant le Festival BD de Québec...

À cheval sur la maîtrise (les 2 planches côte à côte sans les textes), la fin des Rirariens à Radio-Canada et une planche (ci-dessous) sur mon séjour au Liban l'an dernier (une demande de Valentin Chomienne qui est une des belles rencontres que j'ai fait à Colomiers l'automne dernier). Je suis en train de m'engager dans le dernier droit de la maîtrise et de produire les planches restantes du projet c'est pourquoi je poste moins de choses ces semaines-ci...





samedi 28 janvier 2017

Advocatus Diaboli - une centaine de planches à produire pour mon projet de maîtrise


À la veille du dernier droit des forums de la session à l'École multidisciplinaire de l'image (UQO) où nous devons exposer nos derniers avancements dans nos projets de recherche-création, j'ai donné une certaine impulsion à mon travail en produisant quelques planches dont en voici deux qui forment une sorte de dyptique.

Il s'agit ici d'une illustration très fantaisiste de la victoire des croisés de Humbert II à Smyrne, dans l'actuelle Turquie, en 1347. Mon personnage principal, Geoffroy de Charny, y a combattu. J'imagine que ce chevalier a tué de nombreux «infidèles» au nom du Christ d'où l'image d'un Jésus souffrant dont le message a complètement été tordu à travers les époques... Bien sûr, je ne met pas les textes sur le blogue mais ça donne une idée de la thématique et de l'objet au centre du récit : le linceul de Turin. Il ne s'agit pas d'un récit sur le bien et le mal mais plutôt un récit qui traite de notre place, de nos gestes, face à nos croyances et au contexte dans lequel nous vivons, nous pensons et agissons. En fait, ce projet représente assez bien mes réflexions sur le monde actuel, confronté au choc des idées, parfois extrêmes, entre Trump/Le Pen et l'État islamique.

De plus, dans une certaine continuité avec Ludwig, je me laisse fortement influencer par l'esthétisme du black metal, puissant et fort en symbolisme... Mon séminaire sur l'objet de l'an dernier m'aide à utiliser ce symbolisme de façon plus consciente.

mercredi 18 janvier 2017

AD : une autre planche avec le dos en compote

Avec mon dos qui est barré depuis 3 jours, bien difficile de se tenir à la table à dessin plus de 10 minutes d'affilée. Je vois le mois de janvier s'écouler rapidement et je commence à stresser car j'ai une centaine de planches à faire d'ici octobre pour mon projet de maîtrise, Advocatus Diaboli... En voici une autre faite à l'aquarelle que je commence à peine à comprendre. J'ai fait ça sur la musique de Moongates Guardian. Merci encore une fois à Olivia Thiland de s'être prêtée au jeu pour le casting de cette planche.

La jeune femme, la mère du chevalier Geoffroi de Charny, fuit quelque chose mais quoi?

dimanche 8 janvier 2017

Les Rirariens : c'est reparti pour 2017!

Je suis chanceux de travailler en compagnie de Carl Bernier et de Radio-Canada sur les strips hebdomadaires Les Rirariens pour l'émission Les malins le samedi matin. Ce projet est né il y a deux ans et nous avions fait cinq pilotes. Voici donc le strip mit en ligne hier et un strip/pilote sur le même thème qui date de deux ans... J'ai fait une mise à niveau du dessin des Rirariens dans le dernier strip ce qui fait contraster encore plus les deux épisodes visuellement parlant...
Strip paru sur la page de l'émission Les Malins à ICI Radio-Canada Premières (7 janvier 2017)

Strip pilote (janvier 2015).

jeudi 5 janvier 2017

Advocatus Diaboli : essais à l'aquarelle

Puisque l'aquarelle est un nouveau médium pour moi, je fais des essais comme cette planche (sans les textes) d'Advocatus Diaboli, mon projet de maîtrise, qui prend forme peu à peu... Merci à Olivia Thiland de s'être prêté au jeu de modèle pour la femme présente dans les cases...